Le journal des camarades d’ASAP est disponible

Le journal des camarades d’ASAP est disponible

Celles et ceux qui sur la ville de Boulogne-sur-mer et ses environs souhaiteraient découvrir cette publication peuvent nous écrire, nous leur ferons parvenir un exemplaire. Vous pouvez également le réclamer directement en écrivant à l’adresse suivante :a.s.a.p@riseup.net

Le site : https://asaprevolution.net

Journal ASAP n°3 est dispo !

Après quatre mois d’écriture, de mise en page, dimpression et de transport, Le numéro 3 est dans les bacs. Vous y trouverez notamment :

Un dossier sur la guerre en Ukraine ; choix de textes produits par de nombreuses discussions entre nous et avec des camarades du monde entier.

Un résuméd’une permanence avec Nedjib Sidi Moussa sur lAlgérie des années 60 à aujourdhui, à partir de son livre Dissidences algériennes. Une anthologie, de l’indépendance au Hirak “.

La présentation dune brochure sortie avec Local Camarade sur la révolte au Kazakhstan, toujours disponible dailleurs.

des brèves, des conseils de lectures, une fictionOn a choisi de les tirer dans une imprimerie camarade sur 5 feuillets A2, donc 20 pages A3. La couverture et la quatrième sont en bichromie. Il est imprimé en 1000 exemplaires. Le journal coûte 1pour rembourser les frais et pouvoir en faire un nouveau.On est en train de le répartir dans des points de diffusion un peu partout en France et ailleurs.

On a présenté le journal à Rennes et dautres discussions sont prévues dans des lieux camarades, on vous tient au courant !

Contactez-nous si vous souhaitez en choper des exemplaires, les diffuser et en parler!

Dans tous les cas on se retrouve dans les futures manifs et lieux dorga du mouvement.

Vive la révolution ! À bas le Capital, l’État, la guerre, le travail, la marchandise !

Boulogne-sur-mer, le 09/11/2022

Publié dans General | Commentaires fermés sur Le journal des camarades d’ASAP est disponible

Emission de radio : Mobilisation contre la construction de la méga-bassine de Sainte Soline

Emission de radio : Mobilisation contre la construction de la méga-bassine de Sainte Soline

Dans le cadre de leur émission de radio, nos camarades de Reims donnent la parole à un participant de la mobilisation des 29 et 30 octobre contre la construction de la méga-bassine de Sainte Soline. 

Ils évoquent la question de la gestion de l’eau dans le capitalisme et dans l’agro-industrie. Quelles sont les perspectives de ce mouvement, comment créer des liens avec le mouvement social en général et éviter que celui-ci demeure cantonné à une simple approche « environnementale » ?

https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20221031-egregore.mp3

Publié dans General | Commentaires fermés sur Emission de radio : Mobilisation contre la construction de la méga-bassine de Sainte Soline

Poursuite des luttes en Grande-Bretagne

Poursuite des luttes en Grande-Bretagne 

Nous publions ce texte rédigé récemment par nos camarades anglais du groupe Angry Workers of the world. Il brosse le tableau de la situation sociale outre Manche et des résistances qui s’y développent. 

Un de nos camarades a écrit ce texte pour les amis de Kon-Flikt, un collectif en Bulgarie.

Les attaques contre la classe ouvrière se poursuivent

Depuis que Kon-Flikt a publié (18 août 2022) notre précédent article, les menaces auxquelles sont confrontés les travailleurs en Grande-Bretagne sont devenues encore plus criantes. Bien que les luttes intestines au sein du parti conservateur au pouvoir aient augmenté le niveau d’imprévisibilité, il est clair qu’une nouvelle phase d' »austérité » (de difficultés pour la classe ouvrière) est prévue pour les mois et années à venir.

L’actuel ministre des finances va rendre public un programme visant, selon ses propres termes, à prendre des « décisions très dures », dures pour les travailleurs, bienvenues pour les capitalistes. L’objectif immédiat du gouvernement est de regagner la confiance des financiers en trouvant suffisamment de coupes [budgétaires] pour réduire massivement l’écart de 72 milliards de livres (environ 82 milliards d’euros) entre les recettes et les dépenses de l’État.

Cette nouvelle série d’attaques organisées par l’État contre le niveau de vie des travailleurs vient s’ajouter aux difficultés que nous avons mentionnées dans l’article précédent. Le taux officiel actuel d’inflation annuelle reste supérieur à 10%, tandis que les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 14% au cours des 12 derniers mois. Il semble presque certain que la prochaine augmentation des prestations sociales sera inférieure au taux d’inflation, c’est-à-dire qu’elles connaitront une réduction de leur valeur réelle.

Le prix du gaz et de l’électricité a augmenté si fortement que le gouvernement a décidé une aide financière pour plafonner le prix pour un « ménage moyen » à 2 500 £ par an – ce chiffre ayant approximativement doublé au cours des 12 derniers mois. À l’origine, l’aide financée par l’État pour éviter des factures encore plus inabordables devait durer deux ans. L’un des premiers effets du passage à l’austérité est la décision de mettre fin à ce régime d’aide au bout de 6 mois, soit à la fin du mois de mars 2023.

Face à la résistance croissante que nous décrivons ci-dessous, des mesures ont également été prises pour renforcer les pouvoirs répressifs de l’État. Le gouvernement a déjà suggéré de durcir encore les restrictions légales existantes autour des grèves. L’une des idées qu’il a fait connaître est d’augmenter encore davantage les niveaux de participation requis pour que le vote d’une grève soit légalement reconnu.

Le gouvernement a également fait part de ses intentions en juillet lorsqu’il a modifié la loi de manière à « supprimer les restrictions contenues dans les précédentes lois sur les syndicats qui empêchaient les entreprises de faire appel à des travailleurs intérimaires pour remplacer les employés qui participent à des grèves ». Une autre législation proposée signifierait que lors des grèves dans les transports, reconnues par la loi, les travailleurs devront accepter d’assurer certains services, faute de quoi ils pourraient être licenciés et les syndicats poursuivis par les employeurs. La nature de cette restriction particulière fait écho à une décision juridique tristement célèbre concernant une grève des chemins de fer à Taff Vale, dans le sud du Pays de Galles – il y a 120 ans !

La tendance à la répression et à l’instauration d’un État fort ne s’arrête pas aux restrictions légales concernant l’organisation et la pratique de la grève autour du travail. Des manifestations et des actions de masse impliquant des éléments d’action directe ont continué à se dérouler dans les rues, interrompues seulement par la période bizarrement surréaliste de « deuil national » qui a suivi la mort de la reine. Ces protestations sont souvent apparues en réponse à l’aggravation des catastrophes écologiques, avec l’émergence de nouveaux groupes axés sur l’action directe tels que « Just Stop Oil » (https://juststopoil.org/). L’évolution continue d’actiions se situant en dehors du contrôle restrictif des organisations conformes à l’État a souvent entraîné des perturbations du trafic automobile ou d’autres activités « spectaculaires ». La réaction de la classe dirigeante à ce sujet a donné l’impulsion aux gouvernements de plus en plus « populistes de droite » pour renforcer leurs pratiques de contrôle social couvertes par la loi.

Il y a eu des exemples isolés de cette nouvelle évolution vers un maintien de l’ordre restrictif lorsque des personnes ont été arrêtées pour avoir exprimé publiquement des opinions anti-monarchiques, soit en criant des slogans ou des revendications, soit en affichant des pancartes.

Auparavant, la première tentative de renforcer la législation contre les manifestants a été la loi sur la police, la criminalité, les condamnations et les tribunaux, adoptée en avril de cette année. De nombreuses manifestations de masse s’y étaient opposées sous le slogan « Kill the Bill » et certaines des pires mesures avaient été rejetées au cours du processus parlementaire. Cependant, un nouveau projet de loi sur l’ordre public est en cours d’examen au Parlement. Un journal juridique résume les mesures : « Le projet de loi sur l’ordre public réintroduit l’infraction pénale consistant à s’accrocher à d’autres personnes, objets ou bâtiments ; il introduit une nouvelle infraction pénale consistant à entraver les grands travaux de transport et les « infrastructures nationales clés », y compris les aéroports, les chemins de fer, les presses à imprimer et les infrastructures pétrolières et gazières ; il étend les pouvoirs d’interpellation et de fouille de la police pour rechercher et saisir des articles soupçonnés d’être utilisés pour des infractions liées à la protestation ; et il réintroduit le concept d’ordonnances de prévention des perturbations graves ». Les auteurs de l’article, de l’International Bar Association [IBA, Association internationale du barreau] – « la voix mondiale de la profession juridique » –, incluent utilement une citation de Mark Stephens, co-président de l’Institut des droits de l’homme de l’IBA, qui déclare : « Il est difficile de voir comment ce projet de loi puisse être conforme au normes fondamentales des droits de l’homme. »

La résistance de la classe ouvrière

Depuis le mois de juin, des secteurs importantes de la classe ouvrière mènent des luttes permanentes à la fois pour défendre les niveaux de salaire et pour riposter à d’autres attaques en dehors des lieux de travail. La vague de grèves sous le contrôle et la direction des principaux syndicats s’est poursuivie dans le cadre des restrictions légales imposées par l’État et respectées par les dirigeants syndicaux.

La série la plus importante de cette vague de grèves en Grande-Bretagne a concerné les cheminots. Cette lutte a commencé en juin et se poursuit. Trois autres grèves de deux jours sont prévues pour début novembre et d’autres scrutins sont également prévus pour permettre la poursuite des grèves jusqu’en 2023.

Les postiers ont également entamé une série de grèves de 19 jours, prévues d’octobre à décembre.

Comme nous l’avons écrit plus tôt dans l’année, nous voyons des couches de travailleurs qui font grève pour la première fois. Un exemple de grève sur un site sans antécédents récents de combativité est celle du port de Felixstowe (sur la côte est de l’Angleterre), rejointe ensuite par les travailleurs du port de Liverpool (dans le nord-ouest de l’Angleterre). Une série de grèves d’une semaine a eu un impact considérable sur les chaînes d’approvisionnement et la circulation des biens alimentaires et autres produits.

Dans l’ensemble, il reste à voir dans quelle mesure ces luttes salariales prolongées aboutiront à une augmentation des salaires convenable cette année ou au début de l’année prochaine.

Bien que les grèves actuelles et futures dans le secteur public aient fait l’objet d’une grande publicité, des luttes ont également eu lieu dans le secteur manufacturier.

En juillet, les travailleurs des chocolateries Cadbury, qui font partie de la multinationale Mondelez, ont accepté un accord dont leur syndicat « Unite » s’est félicité dans un gros titre « Unite obtient jusqu’à 17,5% d’augmentation de salaire pour 1.000 travailleurs de Cadbury ». Un tel accord aurait en effet été une véritable victoire – un accord probablement supérieur à l’inflation en cours. Malheureusement, même en lisant la description faite par Unite lui-même, l’accord est loin d’être une victoire. Leur propre communiqué de presse précise clairement que les 17,5% comprennent des primes et non une augmentation du taux de salaire de base. Plus important encore, l’accord est conclu pour deux ans, ce qui signifie qu’il y a de fortes chances qu’il soit dépassé par l’inflation. Ceci dit, cet accord est meilleur que beaucoup d’autres qui sont proposés, ou même acceptés.

Il semble que Cadbury’s ne soit pas la seule entreprise de transformation alimentaire où les niveaux de profit permettent de faire surgir des revendications locales. Un numéro actuel d’un magazine professionnel, « Food manufacture », présente des informations provenant de deux syndicats, Unite et GMB, détaillant les actions de grève en cours ou imminentes pour obtenir des salaires plus élevés. On y trouve notamment une grève à Bakkavor, une usine de transformation alimentaire du Lincolnshire (est de l’Angleterre), où une première grève de 700 travailleurs est prévue pour 9 jours au début du mois de novembre. La revendication porte sur « une augmentation qui reflète la hausse du coût de la vie » après que les travailleurs aient rejeté une offre de 6,5%. Les articles détaillent également les actions prévues dans trois autres entreprises de production et/ou de distribution de produits alimentaires et de boissons, où les syndicats négocient des augmentations d’environ 9,2%, soit le taux d’inflation officiel du début de l’année.

Au cours de l’été, des grèves sauvages ont éclaté sur les plates-formes offshore de la mer du Nord où s’opère le forage du pétrole et du gaz. Le syndicat « Unite » semble maintenant avoir repris le contrôle de la situation, mais les travailleurs ont massivement rejeté une offre salariale de 5%. Trois autres grèves de deux jours sont maintenant prévues entre début novembre et mi-décembre.

Tout comme les syndicats ont confirmé leur contrôle sur les grèves de la mer du Nord, de manière générale les activités de l’été ont été marquées par le maintien de l’emprise des syndicats sur les grèves, les enchaînant dans des limites légales et bloquant tout potentiel de propagation efficace des actions ou de coordination au-delà de leurs périmètres. Le rythme du processus est toujours dicté par le cadre reconnu par l’État, les employeurs et les syndicats. De nombreuses grèves, comme celles des chemins de fer, se sont enlisées dans des « guerres d’usure » prolongées, tandis que d’autres secteurs, notamment les travailleurs de la santé et les enseignants, sont toujours prisonniers de processus juridiques débilitants préalables à la grève.

Dans tous ces cas, et dans bien d’autres, il reste à voir ce que l’avenir nous réserve. Jusqu’à présent, il n’y a eu que très peu, voire aucun, règlement véritablement supérieur à l’inflation. En l’absence de toute « indexation » ou de suppléments déclenchés par l’inflation, la combativité des travailleurs sera mis à rude épreuve s’ils doivent s’engager dans une course annuelle aux augmentations salariales pour suivre la hausse des prix.

De manière plus positive, il y a également eu des exemples concrets d’action et de solidarité se propageant en dehors du territoire national. En mars, les dockers de Rotterdam ont mené une action de soutien aux travailleurs des ferries licenciés par P&O. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’approfondissement de liens effectifs avec les travailleurs impliqués dans la vague de grèves en France serait une impulsion importante pour la lutte de classe des deux côtés de la Manche.

Au-delà de la lutte pour les salaires

En plus des manifestations d’action directe autour des questions environnementales mentionnées précédemment, l’été a également vu le début d’une résistance organisée autour du coût de l’électricité et du gaz – les principaux combustibles utilisés pour le chauffage et la cuisine.

La campagne « Don’t Pay UK » (DP) s’est mise en place autour de trois revendications : la limitation des prix en les baissant au niveau d’avant avril 2021, la fin de l’obligation pour les usagers d’accepter les compteurs à prépaiement, beaucoup plus chers, et l’instauration de tarifs d’urgence pour éviter des souffrances et des décès inutiles pendant l’hiver prochain.

Pour atteindre ses objectifs, DP prévoyait initialement de réunir 1 million de signataires s’engageant à refuser de payer les factures d’énergie lorsque cette « masse critique » serait atteinte. Suite à la décision du gouvernement de ne maintenir le prix fixe que pour 6 mois, la campagne devrait commencer à encourager ses partisans à annuler immédiatement leurs paiements ou à prendre d’autres mesures en solidarité avec les plus de 2 millions de ménages qui sont déjà endettés à cause de leurs factures d’électricité.

Des signes de la contre-offensive

Nous avons déjà mentionné les initiatives visant à accroître les pouvoirs de la police et des tribunaux en matière de grève et de manifestations. D’autres signes indiquent que les employeurs commencent à riposter pour défendre leurs positions.

Une école à Romford semble avoir été la première utilisation de la nouvelle loi permettant de faire venir des travailleurs pour briser une grève. Cette décision ne serait pas possible, par exemple dans les chemins de fer, où des compétences, une formation et parfois une certification reconnue sont requises. En revanche, le précédent a été créé pour briser les grèves de travailleurs dans des situations où ils peuvent être remplacés par des travailleurs extérieurs avec seulement un minimum de formation ou de préparation.

Un autre domaine où les employeurs contre-attaquent est celui de Royal Mail, l’entreprise de distribution postale, qui fait partie de « International Distribution Services ». Au début du mois d’octobre, après le début de la série de grèves successives, Royal Mail a menacé de supprimer jusqu’à 10 000 emplois en 2023.

L’un des résultats de ces conflits contrôlés par les syndicats qui se transforment en une série d’actions qui sont déclenchées puis interrompues tout en s’étendant sur plusieurs mois peut avoir comme vraie conséquence une démoralisation des travailleurs. Ce processus n’est pas inévitable si les travailleurs brisent le cloisonnement et les restrictions légales avec lesquels les syndicats sont heureux de travailler. En attendant, les grands employeurs, en particulier dans les « services » du secteur public, pourraient bien se contenter de laisser faire des actions contrôlées prolongées qui leur permettraient de réduire leurs dépenses salariales à court terme tout en attendant que l’épuisement et la désillusion s’installent.

Une tactique adoptée par la gauche réformiste consiste à détourner délibérément l’attention des activités qui peuvent être ouvertes à l’auto-organisation de la classe ouvrière et à la déplacer vers les illusions de l’électoralisme. Cette tactique va probablement fluctuer au cours de la prochaine période, car les prochaines élections générales britanniques pourraient ne pas avoir lieu avant janvier 2025, bien qu’une date en 2023 ou 2024 soit tout aussi probable.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les forces qui se conforment à l’État au sein du Parti travailliste et des syndicats utilisent le degré de chaos qui règne au sein du Parti conservateur au pouvoir pour réclamer des élections générales. C’est là une stratégie adoptée de longue date par la gauche. Il s’agit d’une démarche essentielle pour détourner l’énergie de leurs partisans vers une voie entièrement sûre et familière pour l’ordre de la classe dirigeante. Par exemple, dans la campagne Don’t Pay UK, un argument est apparu selon lequel « la tâche immédiate est de forcer des élections générales ». En réponse à l’appel à une manifestation le 5 novembre appelant à des « élections générales maintenant », la proposition était que « toutes les énergies de DP devraient, pour le moment, être consacrées à en faire une énorme protestation ». Ou, en d’autres termes, au lieu de travailler avec ceux qui sont incapables de payer leurs factures, nous devrions aller marcher à travers Londres pour écouter un flot de moulins à paroles de gauche nous dire comment une élection va résoudre nos problèmes.

La phase suivante

En Grande-Bretagne, les attaques contre les conditions de vie de la classe ouvrière sont certainement les plus sévères depuis la restructuration massive des années 1980 et probablement depuis les conditions de la crise mondiale des années 1930. Si l’on prend en compter la nécessité croissante et généralisée pour les travailleurs de recourir aux banques alimentaires caritatives et le caractère inabordable du logement et du chauffage, il y a tout lieu de penser que notre lutte quotidienne pour la survie a des caractéristiques plus proche des années 1930 que des années 1980.

Comme partout ailleurs dans cette crise mondiale du système basé sur le profit, nous pouvons nous attendre à ce que la résistance de la classe ouvrière se poursuive alors que la classe qui possède et contrôle cherche continuellement à transférer davantage le fardeau sur la classe des producteurs. Les objectifs conscients de la plupart des personnes en lutte ont commencé avec une vision limitée. Il n’est pas exagéré d’imaginer ou d’exiger pour nous-mêmes l’essentiel de ce qui fait la vie dont la classe dirigeante continue de jouir – être en mesure de nourrir, d’habiller et d’élever sa famille, savoir que des soins de santé adéquats sont disponibles en cas de besoin, chauffer sa maison sans s’endetter, respirer un air qui ne soit pas toxique, pouvoir fournir soins et soutien à tous ceux qui en ont besoin, avoir des loisirs sains disponibles pour tous et des installations éducatives et sociales sûres et stimulantes pour nos enfants.

C’est au cours de ces luttes initialement défensives que les travailleurs acquièrent le potentiel de découvrir à nouveau les possibilités de reconstituer la société. Lorsque les luttes se généralisent, débordant les divisions artificielles tant à l’intérieur des lieux de travail qu’entre travailleurs en lutte à l’intérieur et à l’extérieur des lieux de travail, alors les travailleurs commencent à entrevoir la forme d’un monde nouveau – un monde qui permette une satisfaction durable des besoins basée sur la coopération des producteurs « librement associés ».

Ned Ludd

Octobre 2022

______

Traduction : JF (29-10-2022)

Source : https://www.angryworkers.org/2022/10/29/continuing-struggles-in-great-britain/

Publié dans Société de classes | Commentaires fermés sur Poursuite des luttes en Grande-Bretagne

La journée de grève du 18 octobre dans le boulonnais … et une de plus. 

La journée de grève du 18 octobre dans le boulonnais … et une de plus. 

L’appareil médiatique n’avait nul besoin de savonner la planche pour que cette journée appelée à la rescousse d’une grève sectorielle qui s’enlise, n’ait pas plus d’effet à l’arrivée qu’un pétard mouillé.

A Boulogne-sur-mer, quelques 300 personnes ont emprunté les rues du centre ville pendant deux heures. Un scénario rebattu, sans enjeu et pour tout dire passablement assommant. 

La CGT en tête, avait mobilisé ses équipes habituelles. La FSU laissait flotter quelques drapeaux au vent, tout comme Solidaire. La gauche locale, toujours dans les brumes d’un dimanche mélanchonien défila derrière une banderole commune tandis qu’un petit groupe de gilets jaunes motivés, nous interrogea sur l’hypothèse d’un bus en partance pour la manifestation lilloise. Espoir déçu …

Le seul point notable de cette journée fut la composition du cortège. Elle était tendanciellement différente de celui du 29 septembre. On y observa la présence non négligeable de femmes regroupées en équipes ou en service et travaillant dans la restauration collective, la petite enfance, etc. Le salaire !

Pour une poignée d’entre nous, cette journée de grève se termina dans les échanges d’un débat fructueux et convivial autour de la période et dont l’un des questionnements fut « Le salaire redevient-il, ou peut-il redevenir une question politique ?« 

Boulogne-sur-mer, le 19 octobre 2022 

Boulogne-sur-mer, le 19 octobre 2022 

Publié dans Société de classes | Commentaires fermés sur La journée de grève du 18 octobre dans le boulonnais … et une de plus. 

Regarder la télévision, c’est faire les poubelles

Regarder la télévision, c’est faire les poubelles  Serge Danay

Le président du Medef, l’aristocrate Geoffroy Roux de Bézieux vilipende sur les ondes et les écrans les «150 personnes des raffineries Total Energie qui prennent les français en otage». C’est de bonne guerre, quand lui et les siens réduisent des millions de personnes, chaque jour et chaque nuit, aux raffinements de l’esclavage salarié au sein des entreprises qui sont leur propriété exclusive … 

Boulogne-sur-mer, le 16/10/2022

À TÉLÉCHARGER ICI

 

Nous publions ce commentaire reçu d’un lecteur 


Votre observation est à « double-détente »…

Même un « esprit critique » qui aurait du temps à perdre à « regarder la télé » pour en décoder les messages subliminaux, en emmagasinerait « à l’insu de son plein gré » les présupposés toxiques, d’une part… 

Il reste, qu’à compter des années 1965-1975, prend place la « culture télévisuelle du divertissement » qui aura été le pendant de « la consommation des loisirs », jusqu’à ces années très popularisés (le divertissement et l’occupation des loisirs) par la radiodiffusion ( les +Lucien Jeunesse sur France-Inter, et les +Guy Lux sur Radio-Luxembourg…)

https://www.cairn.info/revue-societes-et-representations-2014-1-page-219.htm

… qui aura enkysté dans le monde ouvrier la fausse conscience de « la gagne », de « l’objectivité » et du « flair-paye », communs à « la majorité silencieuse » des godillots moyens…

« L’information » (lisez « le formatage intériorisé » par l’oreille – canal d’accès direct à l’intimité, l’ouïe étant la seule ouverture de l’enveloppe charnelle au langage articulé, à la musique, au bruit…) étant EN TANT QUE MONOPOLE, une des pierres angulaires de la Constitution de la V° République comme projet gaullien de monarchie constitutionnelle et présidentielle.

Ainsi, en 3 générations (20 ans x 3), on aura fait passer une classe sociale entière de la « culture du livre », à celle de « l’écoute » de la parole verticale (on écoute la radio « en famille », pendant l’Occupation, qui devient transistor individuel pendant les journées de Mai-Juin 1968…), puis à celle de « l’abrutissement téléologique » par le « leit-motiv publicitaire » ( « La Renault révolutionnaire a mis un tigre dans son moteur ! »)…pour la déposséder définitivement d’un des outils historique de son émancipation : la lecture (assimilation de la mémoire orthographique et de l’abstraction conceptuelle..), et accélérer son processus d’atomisation par le décervelage, d’autre part.

Aujourd’hui, nous évoluons et régressons aux rythmes de la décomposition de ces précédents générationnels-là, depuis la suppression du monopole de feu-l’O.R.T.F. en 1981, qui a commencé par la libéralisation des radios (dites à l’époque « radios-libres »…), alors que le processus d’ouverture des chaînes de télévision publiques aux capitaux privés était largement amorcé (voir S.F.P.) par le rognage des statuts de leurs personnels et la part croissante des tâches de production dévolues aux personnels non-statutaires, l’atomisation ayant laissé un boulevard ouvert aux chasseurs de « clientèles captives ».

C’est donc aux marges de ce décor de carton-pâte en ruines que se construisent « les identités ouvrières », en détournant pour partie son langage miné, quelques soient les fils qui les relient à des traditions de lutte de classe (de mémoires familiales, comme de pratiques collectives…).

Boudjemaa


 

Publié dans Société de classes | Commentaires fermés sur Regarder la télévision, c’est faire les poubelles

Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosque !

Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosque !

Publié dans Dans vos agendas | Commentaires fermés sur Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosque !

Temps de chien pour les prolétaires du boulonnais

Temps de chien pour les prolétaires du boulonnais

C’est sous une pluie de saison que ce jeudi 29 septembre quelques 350 manifestant-e-s ont battu le pavé pour contester la politique anti-sociale du gouvernement et du patronat. Bien que médiocre, la mobilisation se révèlera être plus fournie que prévue. Selon le rituel local, des délégués syndicaux sont allés s’entretenir sur rendez-vous avec le représentant de l’État. On imagine que c’est avec une bienveillance toute républicaine et au terme d’une écoute compréhensive, que la secrétaire du sous-préfet à courtoisement reconduit ses interlocuteurs au seuil de l’édifice. Jusqu’à la prochaine …

Preuve, s’il en est que les manifestations de principe relèvent de l’« a-quoi-bonisme » et que les rituels de «pré-négociation jouées d’avance» ne sont que pure convenance.

Il n’y a pourtant rien à négocier. La lutte des classes ne se mène pas sous les lambris institutionnels à coup de bic contre Montblanc. Elle est permanente dans tous nos espaces de vie.

La grève reconduite au CMCO

Localement, les personnels de la clinique privée du groupe Vivalto santé ont reconduit la grève traçant la voie à suivre pour les temps qui viennent : une lutte sans concession pour échapper au sort funeste que nous réserve le Capital, depuis l’école jusqu’au caveau.

Les prochaines dispositions de l’État à notre endroit ne se veulent rien moins qu’une estocade ! Balayant le contenu du compromis social de l’après guerre, il entend mettre en œuvre le risible Conseil National de la Refondation …

Il nous importe donc de faire de cet affrontement, que la bourgeoisie envisage comme notre défaite finale, un combat sans trêve, sans merci, en portant des coups, sans renoncement possible, solidaires les un-e-s des autres, en toute conscience de classe.

Boulogne-sur-mer, le 30/09/2022

Publié dans Société de classes | Commentaires fermés sur Temps de chien pour les prolétaires du boulonnais

Tract que nous distribuerons lors de la journée de grève interprofessionnelle du 29 septembre

Tract que nous distribuerons lors de la journée de grève interprofessionnelle du 29 septembre

TRACT 29 SEPTEMBRE À TÉLÉCHARGER

 

Publié dans Dans vos agendas | Commentaires fermés sur Tract que nous distribuerons lors de la journée de grève interprofessionnelle du 29 septembre

Industrie du tourisme à Boulogne-sur-mer : pour le capital c’est tous les jours « La Belle Epoque »

Industrie du tourisme à Boulogne-sur-mer  : 

pour le capital c’est tous les jours « La Belle Epoque » 

 

Les édiles locaux ne sont pas d’incorrigibles passéistes, nostalgiques d’une époque révolue. Néanmoins, ils savent quels ressorts activer afin de tirer tout le profit escompté des opportunités dont ils se saisissent. La puissance évocatrice des images est l’un des moteurs les plus puissants de l’industrie du tourisme, qu’il soit de niche ou de masse. C’est en manipulant ces représentations que se fabrique, en partie, le désir puis le besoin d’un ailleurs fantasmé aux conditions du marché. 

Sur le littoral, on observe ces mécanismes à l’oeuvre depuis plusieurs années. En particulier, à la faveur d’événements organisés aux fins de «réconcilier une ville -Boulogne-sur-mer- longtemps industrialo-portuaire avec son destin balnéaire»(1). Jusqu’ici, nous ignorions qu’une ville avait un destin, tout au plus une localisation d’ordre géographique… En revanche, nous avions parfaitement intégré l’idée que «Frédéric Cuvillier, maire et président de l’agglo, avait choisi de miser lourdement sur le tourisme»(2). Avec toutes les conséquences que ces choix impliquent pour une partie de la population locale, comme nous allons le voir. 

Alors, oublions pour cette fois le «Street Art» de commande, le folklore maritime ou les reconstitutions militaro-historiques afin de nous pencher sur une de ces finasseries, certes moins spectaculaire, mais ô combien signifiante des desseins économiques et politiques du pouvoir local d’aujourd’hui. Celui-ci peut le regretter, mais Boulogne-sur-mer est depuis un siècle et demi une ville ouvrière et elle le reste encore aujourd’hui. La roue du destin semble voilée, c’est donc pour la remettre dans l’axe initialement fixé que la «capitale de la côte d’Opale»(3) et d’autres cités aux alentours cultivent le souvenir d’un âge révolu, celui de la prétendument «Belle époque» : Exposition 1900 ; Pleasance, l’été sur la côte d’Opale, 1880-1914» ; «Itinéraires des villas wimereusiennes ; Peintres de la Côte d’Opale au XIXe siècle ; etc.

« La Belle Epoque » ? De quoi parle-t-on ?  

A l’instar d’autres chrononymes forgés à postériori, l’expression «La Belle époque» demeure dans l’imagerie commune telle une évidence. Guère interrogée sur sa genèse, moins encore sur la réalité qu’elle recouvre, elle fut admise de fait, aidée en cela par la diffusion de quelques clichés aussi évocateurs que tenaces. Présentée comme une période de progrès économique et scientifique, de paix et de prospérité, cet épisode aux limites de temps incertaines, allait trouver son dénouement dans la barbarie du premier conflit capitalise mondial. Sous le fard, grouillait la vermine. 

Récemment, l’historien D.Kalifa, s’est penché sur la question, nous délivrant quelques éléments de compréhension(4). Contre toute attente, c’est durant les années 30, au coeur des milieux littéraires et artistiques qu’a germée la formule. Elle va éclore pour la première fois en octobre 1940, dans une émission de Radio Paris, alors station de propagande entre les mains des occupants nazis(5). Comme le souligne l’auteur, étrangement la période de La Libération ne congédiera pas cette locution, au contraire, elle se l’approprie et la portera à son apogée aux alentours de 1960(6). 

«un marché émergeant»  

En Grande Bretagne, le phénomène des stations balnéaires apparait sous l’impulsion des idées médicales et hygiénistes de la fin du 17°siècle. On trouve alors des vertus thérapeutiques à l’eau de mer, et les cures thermales marquent le point de départ d’un tourisme de bord de plage. Le phénomène traverse le détroit et gagne rapidement les côtes françaises et belges. D’Ostende à Deauville en passant par Berck, Wimereux, Boulogne-sur-mer ou Le Touquet, un secteur économique encore embryonnaire et porté par des investisseurs privés entraîne déjà de profonds bouleversements urbanistiques sur les littoraux de la Manche et de la mer du Nord. Ce marché émergeant, comme on le qualifierait aujourd’hui, bénéficie des facilités de transport offertes par le développement du chemin de fer et des dessertes maritimes. Il permet à une population singulière de prendre ses quartiers d’été loin des centres urbains d’où, le reste de l’année, elle mène ses affaires en même temps que celles du pays. A lui seul, le cas de la petite cité de Wimereux est emblématique du phénomène. Entre 1860 et 1914, Wimereux sera un des lieux de villégiature privilégiés de la grande bourgeoisie catholique et industrielle du Nord de la France, mais aussi des financiers et autres landlords d’outre Manche. On s’y retrouve pour nouer des contrats, envisager des alliances matrimoniales favorables à la bonne marche des affaires et faire profiter les rejetons du bon air iodé sous l’oeil vigilant de la bonne à tout faire… Le développement des stations du Touquet et d’Hardelot s’inscrit dans ce même mouvement impulsé par John Robinson Whitley, homme d’affaire anglais qui en 1902 crée à cette fin la société «Touquet Syndicate Ltd». 

Le frisson au bout du boulevard

En juillet dernier, présentant face à la presse locale l’exposition qui se tenait au château d’Hardelot et intitulée «Pleasance, l’été sur la côte d’Opale, 1880-1914», l’un de ses promoteurs déclarait : «Il y avait à ce moment-là une sorte de grande légèreté et de liberté…». 

LégèretéLiberté … Assurément ! 

D’ailleurs, l’histoire locale est suffisamment documentée sur le sujet pour que nul n’ignore aujourd’hui quelle Mecque de l’industrie touristique encore balbutiante mais fort prometteuse était la station de Boulogne-sur-mer, durant ces années là. Casino et jeux d’argent, «rendez-vous du high life étranger et local(…) on y joue le grand opéra, l’opéra-comique, l’opérette avec le concours des meilleurs acteurs de Paris»(7), loisirs et distractions en tous genres : «Le concours hippique est, après celui de Paris, un des plus importants de France ; il dure dix jours et provoque une élégante réunion à laquelle toute l’aristocratie de la région du Nord se fait devoir d’assister», hôtels : «de premier ordre, ascenseur, lumière électrique dans toutes les chambres, salle de bain, fumoir, chambre noire pour photographie, cave renommée, remises pour automobiles», dessertes transatlantiques et ferroviaires … tout concourt à faire de la ville l’une des premières destinations touristiques en Europe. 

Mais derrière ce luxe ostentatoire, une autre réalité sociale, négligée des historiens celle-là, et souvent oubliée des travailleurs d’aujourd’hui avait cours. Une réalité de ségrégation sociale et spatiale que révélait déjà en creux le contenu des guides touristiques de l’époque. Ainsi, on y recommandait aux vacanciers : «la visite du quartier si original de la Beurrière»… On imagine le parfum d’aventure qui portait nos visiteurs à canotiers et en crinoline jusqu’au seuil des quartiers de marins et d’ouvriers… Ce même parfum qu’exhalait la titraille racoleuse de la presse de l’époque, lorsqu’elle caricaturait les forfaits des Apaches parisiens ou exhibait en pleine page les photographies de «zoo humains». Il nous faut croire que les «chaines d’infos en continu» de ce début de XXI° siècle n’ont rien inventé. 

Une autre histoire pour une autre réalité

Du début du XX° siècle jusqu’à celui du XXI°, on constate une permanence : l’absence par l’invisibilisation dans les représentations véhiculées par le discours officiel et politique de la fraction la plus nombreuse de la population de la ville, la population ouvrière. 

Depuis peu, la somme rassemblée et éditée par Bruno Arnoult est venue remettre les pendules à l’heure (8). Dans l’important travail qu’il a rédigé, c’est d’une toute autre réalité dont il est question, moins glamour celle-là, et pour tout dire moins légère et moins libre. A la «Belle époque», Boulogne-sur-mer est la ville la plus peuplée du département du Pas-de-Calais. Sur ses 45 000 habitants, l’industrie occupe 39 % de la population active soit 7 606 ouvriers. Les 2 425 marins comptent pour 12 % et toute une population oeuvrant dans le commerce regroupe 2 702 personnes dont 40 % ont le statut de patron, mais que certains d’entres eux contestent comme les ouvriers tailleurs : «(…), nous sommes les employés du patron au même titre que le maçon est l’employé de l’entrepreneur.»

«Deux Boulogne cohabitent.» On ne saurait mieux dire ! 

Dans les trois quartiers populaires de la ville : Saint Pierre, Capécure et Brequerecque, les loyers sont considérés comme élevés et les habitations décrites comme des «taudis mal éclairés, mal aérés, surtout manquant d’hygiène. (…). Souvent la famille entière dort dans la même pièce». Et l’auteur de rappeler à raison qu’en cette deuxième partie de 19° siècle, «nous ne sommes pas en présence d’une classe ouvrière homogène. Il est plus juste de parler au pluriel, de classes ouvrières». 

Les salaires sont de misère et comme le reconnait elle-même la chambre de commerce, leur élévation «n’a pas amélioré la situation de l’ouvrier». Quant aux femmes, durant la même période (1872-1889), leurs «salaires ont même baissé restant 50 % inférieurs à celui des hommes». La réponse du pouvoir local sera la charité. Elle lui permet au surplus d’exercer un contrôle sur les corps et l’esprit des femmes. Généreusement, la ville offre un livret de caisse d’épargne de 250 francs aux ouvrières qui se distinguent par «leur bonne conduite, leur assiduité et leur piété filiale» ; ne peuvent y prétendre celles qui «aiment exagérément la toilette et les plaisirs». 

On peut reconnaitre à la bourgeoisie une constante dans son rapport au prolétariat puisque dans le Boulogne de ces années là, «la mendicité était fortement réprimée (…) tout individu qui y sera mendiant sera livré aux tribunaux». Autre conséquence de la misère ouvrière, l’alcoolisme : la ville est classée à la cinquième place en France avec une consommation moyenne de 13,08 litres par an et par habitant (ramenée en litres d’alcool pur). B.Arnoult rappelle que c’est le lot des villes ouvrières dans lesquelles on retrouve nombre de villes portuaires. 

Dans cette si belle époque, les ouvriers s’organisent et créent en 1882 deux premiers syndicats : la Chambre syndicale de la métallurgie et la Chambre syndicale des ouvriers menuisiers. Des figures marquantes émergent comme celle de Léonce Tobo. Installé à Boulogne-sur-mer à l’âge de 18 ans, il joue un rôle important dans la création de l’Union des Chambre Syndicales Ouvrières de Boulogne-sur-mer, ainsi que dans celle de la section locale du Parti Ouvrier Français. Jusqu’à la création en 1892 de la bourse du travail située Place Navarin, l’organisation des ouvriers progresse modestement. Elle est d’abord teintée de corporatisme, «les idées de Proudhon y sont dominantes et les syndicats n’affichent pas de contenu revendicatif à l’égard du patronat». 

L’ouverture de la bourse du travail va marquer un tournant décisif. Les buts sont clairement énoncés : «placer gratuitement les salariés sans distinction de corporation, de nationalité» ; «former professionnellement les ouvriers» et surtout : «solidariser les salariés afin de faire converger vers le même but final qui est l’émancipation intégrale de tous les travailleurs». B. Arnoult souligne que l’adhésion des marins boulonnais au mouvement ouvrier organisé fut lente et difficile. L’emprise de l’église catholique sur la population des gens de mers a longtemps représenté un frein important à leur émancipation sociale et politique. On en constate parfois encore les effets aujourd’hui …

Enfin, se succéderont comme partout à la même période les avancées et les reculs, les flambées de grèves organisées ou sauvages, la répression, les divisions entre courants socialistes, l’apparition de «syndicats jaunes» … 

Ce texte a été rédigé en deux parties, la seconde sera mise en ligne ultérieurement.

Boulogne-sur-mer, le 21/08/2022

 

(1)La paternité de cette affirmation revient au magazine pro-patronal Eco 121 :

https://www.eco121.fr/boulogne-renoue-en-fanfare-avec-son-destin-touristique/

(2)Ibid. 

(3)L’actuel pouvoir municipal s’est attribué cette certification fantaisiste ; 

on n’est jamais mieux servi que par soi même…

(4)La véritable histoire de la Belle Époque. D.Kalifa. Ed Fayard. 2017.

(5)Emission intitulée «A la belle époque, croquis musical de l’année 1900»

(6)Entre 1945 et 1960, l’historien répertorie soixante deux longs métrages français qui célèbrent la belle époque. Ce sont les années où rouvrent des établissements emblématiques : «Le Moulin Rouge» et «Maxim’s».

(7)Brochure publicitaire d’époque dont la couverture est reprise en photo dans le coeur du texte. Seule mention en 4° de couverture : «Etablissement photographiques Lithographiques Royer & Cie Nancy». 

(8)Le mouvement ouvrier dans le Boulonnais 1880-1914. Bruno Arnoult. 2020. 439 pages. Toutes les citations sont extraites de l’ouvrage dont nous conseillons très chaleureusement la lecture !

Publié dans Production capitaliste de lʼespace | Commentaires fermés sur Industrie du tourisme à Boulogne-sur-mer : pour le capital c’est tous les jours « La Belle Epoque »

Once upon a time in … Boulogne-sur-mer ! Cette année, La Mouette Enragée fête ses trente ans !

Cette galerie contient 1 photo.

Once upon a time in … Boulogne-sur-mer ! Cette année, La Mouette Enragée fête ses trente ans ! Le groupe/journal La Mouette Enragée fête cette année ses trente ans d’existence. Pour l’occasion, les camarades de Reims qui animent l’émission de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Once upon a time in … Boulogne-sur-mer ! Cette année, La Mouette Enragée fête ses trente ans !

Elections législatives 2022 : Le 19 juin, envoyons Marinus Van der Lubbe à l’assemblée !

Cette galerie contient 3 photos.

Elections législatives 2022 :  Le 19 juin, envoyons Marinus Van der Lubbe à l’assemblée ! TÉLÉCHARGEZ L’AFFICHE ICI : Marinus Des législatives de 1933 en Allemagne à celles de 2022 en France, quel fil nous relierait aujourd’hui à la figure … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Elections législatives 2022 : Le 19 juin, envoyons Marinus Van der Lubbe à l’assemblée !

Stop à la senne démersale

Cette galerie contient 3 photos.

Stop à la senne démersale Ce lundi 9 mai, soutenus par l’ONG Bloom, les marins-pêcheurs français et britanniques se sont rencontrés en mer, puis ont tenus des rassemblements respectivement à Boulogne sur mer et à Newhaven pour alerter élus et … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Stop à la senne démersale

Vient de paraître l’ouvrage :  Les routes de Nestor Makhno

Cette galerie contient 2 photos.

☞   Vient de paraître l’ouvrage :  Les routes de Nestor Makhno Manuscrit du chef d’état-major de l’Armée Révolutionnaire Insurrectionnelle d’Ukraine Viktor Bélach & Alexandre Bélach 840 pages (24X16), 33 euros en librairie. 25 euros port compris pour les lecteurs … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Vient de paraître l’ouvrage :  Les routes de Nestor Makhno

Marins de la P&O, une nécessaire solidarité sans frontière.

Cette galerie contient 1 photo.

Marins de la P&O, une nécessaire solidarité sans frontière.  La lutte que mènent actuellement les marins licenciés de la P&O suscite un important mouvement de solidarité chez les travailleurs d’outre-Manche. Nous y voyons un signe encourageant pour l’ensemble des travailleur-ses, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Marins de la P&O, une nécessaire solidarité sans frontière.

Des deux côtés de la Manche, une action en solidarité avec  les 800 marins licenciés de la société de ferries P&O

Cette galerie contient 3 photos.

Des deux côtés de la Manche, une action en solidarité avec  les 800 marins licenciés de la société de ferries P&O Tandis que les travailleurs licenciés de la P&O manifestaient dans les rues de Douvres en scandant «Limogeage du conseil … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Des deux côtés de la Manche, une action en solidarité avec  les 800 marins licenciés de la société de ferries P&O

Caméras de surveillance contre les migrants :  nouvelle annonce faite aux mairies du littoral à propos du projet Terminus

Cette galerie contient 3 photos.

Caméras de surveillance contre les migrants :  nouvelle annonce faite aux mairies du littoral à propos du projet Terminus Le verdict rendu par la perfide Albion est douloureux à avaler pour les édiles de la CAB, et leurs sentiments ont … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Caméras de surveillance contre les migrants :  nouvelle annonce faite aux mairies du littoral à propos du projet Terminus

La société de ferries P&O exploite dorénavant des marins payés 2 à 3 euros de l’heure.

Cette galerie contient 1 photo.

La société de ferries P&O exploite dorénavant  des marins payés 2 à 3 euros de l’heure.  Après avoir licencié 800 marins sans préavis, l’entreprise de transport maritime P&O exploite dorénavant une main d’oeuvre intérimaire payée au lance pierre.  Sur la ligne … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur La société de ferries P&O exploite dorénavant des marins payés 2 à 3 euros de l’heure.

P&O Ferries licencie 800 marins sans préavis

Cette galerie contient 3 photos.

P&O Ferries licencie 800 marins sans préavis La société de transport maritime P&O vient de licencier 800 marins anglais sans préavis afin de les remplacer par de la main-d’œuvre à bas coût. P&O est une société de transport maritime anglaise … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur P&O Ferries licencie 800 marins sans préavis

Paix aux chaumières, guerre aux palais !

Cette galerie contient 1 photo.

Paix aux chaumières, guerre aux palais ! Internationalistes, nous refusons de nous laisser enrégimenter par l’un ou l’autre des deux camps qui ont jeté leur dévolu sur le territoire de l’Ukraine pour s’affronter militairement.  Chacun à leur échelle, Poutine, Zelensky, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Paix aux chaumières, guerre aux palais !

Intervention du Raid contre des militants solidaires des exilés

Cette galerie contient 2 photos.

Intervention du Raid contre des militants solidaires des exilés   L’occupation s’est poursuivie jusqu’à ce matin à l’issue d’une bataille juridique où l’Etat s’est refusé à recevoir les preuves d’habitation, entravant illégalement l’approvisionnement et la circulation des habitants de la … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Intervention du Raid contre des militants solidaires des exilés

L’occupation de logements libres à Calais se poursuit.  Solidarité !

Cette galerie contient 1 photo.

L’occupation de logements libres à Calais se poursuit.  Solidarité ! Depuis quelques jours, plusieurs logements vides de la ville de Calais sont occupés en réaction à la politique de harcèlement que mènent les Etats français et anglais à l’égard des … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur L’occupation de logements libres à Calais se poursuit.  Solidarité !

Occupation de plusieurs logements libres à Calais

Cette galerie contient 2 photos.

Occupation de plusieurs logements libres à Calais Plusieurs logements libres dans différents quartiers de la ville de Calais sont occupés depuis quelques jours.  L’action s’entend comme une réaction au harcèlement quotidien infligé par les Etats français et anglais aux 1500 … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Occupation de plusieurs logements libres à Calais

L’économie de la frontière. Après les appels à la délation, bientôt la vidéo surveillance contre les migrants.

Cette galerie contient 2 photos.

L’économie de la frontière.   Après les appels à la délation, bientôt la vidéo surveillance contre les migrants.    On se souvient des appels à la délation lancés il y a peu par le maire de Wimereux afin de lutter … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur L’économie de la frontière. Après les appels à la délation, bientôt la vidéo surveillance contre les migrants.

Un petit 27 janvier

Cette galerie contient 1 photo.

Un petit 27 janvier Ce jeudi à Boulogne-sur-mer, quelques dizaines de manifestants ont fait le traditionnel trajet Bourse du travail – sous-préfecture pour réclamer des augmentations de salaires.  C’est à l’appel de tous les syndicats locaux à l’exception notable, et … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Un petit 27 janvier

Le nouveau numéro de Courant Alternatif !

Cette galerie contient 1 photo.

Le nouveau numéro  de Courant Alternatif ! Ce numéro a été réalisé à Boulogne-sur-mer et Lille, il est bouclé et sera dans votre boîte aux lettres début janvier.  Le sommaire et « la Une » en avant première, abonnez-vous pour le recevoir … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le nouveau numéro de Courant Alternatif !

Vers un renouveau de la contestation enseignante ?

Cette galerie contient 2 photos.

Vers un renouveau de la contestation enseignante ?  Si la journée du 13 janvier est annoncée d’emblée comme une succès on ne saurait la considérer qu’en regard de la période et du passif qu’accusent depuis trop longtemps les travailleurs du … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Vers un renouveau de la contestation enseignante ?

L’hôpital de Boulogne : un cluster du variant Macron du virus néolibéral

Cette galerie contient 1 photo.

L’hôpital de Boulogne : un cluster du variant Macron du virus néolibéral  La CGT a invité la population à venir soutenir les personnels hospitaliers devant l’hôpital ce mardi 21 décembre. La direction a en effet décidé de supprimer les services de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur L’hôpital de Boulogne : un cluster du variant Macron du virus néolibéral

C’est arrivé près de chez vous

Cette galerie contient 2 photos.

C’est arrivé près de chez vous Nous vous proposons l’écoute de l’émission de radio que nos camarades de Reims ont consacrée à la situation sur le littoral après la mort de 27 migrants dans les eaux de la Manche, ainsi … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur C’est arrivé près de chez vous

Retour sur le rassemblement à Calais du 13 novembre 2021

Cette galerie contient 2 photos.

Retour sur le rassemblement à Calais du 13 novembre 2021 Lutter ensemble                               Fight together                         … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Retour sur le rassemblement à Calais du 13 novembre 2021

Invitation à débattre le samedi 20 novembre à partir de 16 heures :  « Mouvement et perspective révolutionnaire :     où en sommes nous en 2021 ? »

Cette galerie contient 1 photo.

Invitation à débattre le samedi 20 novembre à partir de 16 heures :  « Mouvement et perspective révolutionnaire :     où en sommes nous en 2021 ? » Dans le cadre de la commission journal de la revue Courant Alternatif qui se … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Invitation à débattre le samedi 20 novembre à partir de 16 heures :  « Mouvement et perspective révolutionnaire :     où en sommes nous en 2021 ? »

Lire et soutenir : Travail salarié et capital. K. Marx

Cette galerie contient 2 photos.

Lire et soutenir :    Travail salarié et capital. K. Marx Des camarades viennent d’éditer une version du texte de K.Marx : Travail salarié et capital, un antidote à la fable du ruissellement qui entend nous convaincre qu’en engraissant toujours … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Lire et soutenir : Travail salarié et capital. K. Marx

Stand up, get organized, fight and win!

Cette galerie contient 2 photos.

Stand up, get organized, fight and win!  Les camarades du groupe TŘÍDNÍ VÁLKA (Guerre de classe), ont réalisé une traduction en langue anglaise du texte que nous avons diffusé lors de la journée  de grève du 5 octobre 2021. Nous … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Stand up, get organized, fight and win!

Signaler les passeurs … « Pas d’erreur possible, on est bien en France …»

Cette galerie contient 1 photo.

Signaler les passeurs … « Pas d’erreur possible, on est bien en France …» La délation est sans nul doute l’une des traditions les plus vivaces d’un certain art de vivre à la Française. Cette vieille pratique nationale retrouve une nouvelle … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Signaler les passeurs … « Pas d’erreur possible, on est bien en France …»

Tract pour le 05 octobre : Se relever, s’organiser, lutter et vaincre !

Cette galerie contient 4 photos.

Se relever, s’organiser, lutter et vaincre ! Ce mauvais rêve dont nous peinons à nous arracher depuis des mois, cette séparation  accomplie d’avec nos semblables sous l’empire de lois d’exception devenues la règle, nous laisse entrevoir le dessein que nourrit … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Tract pour le 05 octobre : Se relever, s’organiser, lutter et vaincre !

Toujours plus d’ombre dans la taule

Cette galerie contient 1 photo.

Toujours plus d’ombre dans la taule Alors que d’aucuns s’indignent aujourd’hui de ce que la liberté de « nos enfants » de se serrer la pogne et d’aller au resto serait vouée aux gémonies, d’autres luttent sans relâche depuis des … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Toujours plus d’ombre dans la taule

Manifestation anti pass à Boulogne-sur-mer le 14 août : une présence disruptive !

Cette galerie contient 4 photos.

Manifestation anti pass à Boulogne-sur-mer le 14 août :  une présence disruptive !   La belle unité de façade affichée plusieurs samedis de suite dans les rues de Boulogne-sur-mer à propos du «passe sanitaire» fut, ce 14 août après midi, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestation anti pass à Boulogne-sur-mer le 14 août : une présence disruptive !

Une émission de radio qui parle d’enquête ouvrière !

Cette galerie contient 2 photos.

Une émission de radio qui parle d’enquête ouvrière ! Dans la seconde partie de leur nouvelle émission EC=6 les camarades de Radio Vosstanie abordent le sujet de l’enquête ouvrière. En s’appuyant sur la lecture de  l’actuel numéro de La Mouette … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une émission de radio qui parle d’enquête ouvrière !

Manifestation contre le «pass sanitaire» à Boulogne sur mer  Il va falloir clarifier les choses et injecter du contenu …

Cette galerie contient 6 photos.

Manifestation contre le «pass sanitaire» à Boulogne sur mer  Il va falloir clarifier les choses et injecter du contenu … Pour cette seconde manifestation boulonnaise, quelques trois cents personnes s’étaient réunies sur l’esplanade de Nausicaa avant d’entamer une déambulation dans … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestation contre le «pass sanitaire» à Boulogne sur mer  Il va falloir clarifier les choses et injecter du contenu …

Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosques !

Cette galerie contient 2 photos.

Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosques ! Le nouveau numéro de La Mouette Enragée est depuis peu disponible dans les principaux kiosques de Boulogne-sur-mer et de ses environs. En cette période de restrictions des libertés individuelles … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est en kiosques !

Mais où sont les renforts ?

Cette galerie contient 1 photo.

Mais où sont les renforts ? Dans son dernier B MAG’, la feuille de promo de la municipalité boulonnaise, juste après son satisfecit éditorial, Frédéric Cuvillier intime « le Ministre [à] revoir sa décision ». Le Ministre, c’est celui de l’intérieur, Gérald … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Mais où sont les renforts ?

Communiqué : Retraites, le retour ! Un petit gang de parasites à la tête de l’Etat entend une fois de plus décider à notre place !

Cette galerie contient 1 photo.

Communiqué : Retraites, le retour ! Un petit gang de parasites à la tête de l’Etat  entend une fois de plus décider à notre place !   Alors que plus de 75 % des ouvriers et des employés inscrits sur … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Communiqué : Retraites, le retour ! Un petit gang de parasites à la tête de l’Etat entend une fois de plus décider à notre place !

Nouvelle grève dans une usine du port de Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 2 photos.

Nouvelle grève dans une usine du port de Boulogne-sur-mer   Après la lutte victorieuse des ouvriers de l’usine Mowi, ceux de Capitaine Houat sont entrés en grève le 17 juin pour obtenir une prime.    La grève commence le 17 … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Nouvelle grève dans une usine du port de Boulogne-sur-mer

Soutien aux victimes de l’opération policière du 15 juin dans la Haute-Vienne et la Creuse !

Communiqué de l’OCL Soutien aux victimes de l’opération policière du 15 juin dans la Haute-Vienne et la Creuse ! Mardi 15 juin, en divers lieux de la Haute-Vienne et de la Creuse, des personnes ont été réveillées brutalement au petit matin par une vaste … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Soutien aux victimes de l’opération policière du 15 juin dans la Haute-Vienne et la Creuse !

Boulogne sur Mer :  La Commune n’est pas morte, Gare ! À la Revanche…

Cette galerie contient 4 photos.

Boulogne sur Mer :  La Commune n’est pas morte, Gare ! À la Revanche… C’est l’artiste, c’est le bohème Qui sans souffler rime rêveur, Un sonnet à celle qu’il aime Trompant l’estomac par le cœur. C’est la Canaille, et bien j’en suis.* … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Boulogne sur Mer :  La Commune n’est pas morte, Gare ! À la Revanche…

Manifestons pour les 150 ans de La Commune  le samedi 29 mai dans les rues de Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 1 photo.

Manifestons pour les 150 ans de La Commune  le samedi 29 mai dans les rues de Boulogne-sur-mer   Si nous ne sommes pas signataires de l’appel lancé par l’UIL Solidaires de Boulogne-sur-mer, nous appelons à rejoindre en nombre cette manifestation … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestons pour les 150 ans de La Commune  le samedi 29 mai dans les rues de Boulogne-sur-mer

Manifestations du 1° Mai à Boulogne-sur-mer et Calais

Cette galerie contient 2 photos.

Manifestations du 1° Mai à Boulogne-sur-mer et Calais   A Boulogne-sur-mer, trois cents personnes ont défilé au matin dans les principales rues de la ville dans une ambiance plutôt tranquille… Campagne électorale oblige, une délégation de notables du parti socialiste … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestations du 1° Mai à Boulogne-sur-mer et Calais

Le tract que nous distribuerons à la manifestation du 1° Mai à Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 1 photo.

Le tract que nous distribuerons à la manifestation du 1° Mai à Boulogne-sur-mer Le nouveau numéro de La Mouette Enragée est imprimé mais les restrictions de libertés individuelles et collectives imposées par l’Etat français entravent la libre circulation indispensable à … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le tract que nous distribuerons à la manifestation du 1° Mai à Boulogne-sur-mer

Grève gagnante sur le port de Boulogne-sur-mer pour les ouvriers de l’usine Mowi !

Cette galerie contient 1 photo.

Grève gagnante sur le port de Boulogne-sur-mer pour les ouvriers de l’usine Mowi ! Malgré le contexte qui ne facilite pas la mobilisation, les travailleuses et travailleurs de l’usine de mareyage MOWI organisés en intersyndicale ont obtenu par la grève … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Grève gagnante sur le port de Boulogne-sur-mer pour les ouvriers de l’usine Mowi !

Réflexions sur la grève des livreurs Uber Eats à Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 2 photos.

Réflexions sur la grève des livreurs Uber Eats à Boulogne-sur-mer Pour une certaine fraction de la population urbaine, le désir de se faire livrer à domicile un repas préparé relève d’un acte anodin. Pourtant, à y regarder de près, ce … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Réflexions sur la grève des livreurs Uber Eats à Boulogne-sur-mer

Solidarité avec l’UCL

Solidarité avec l’UCL Suite à l’attaque fasciste contre la librairie La Plume Noire à Lyon, nous relayons ce communiqué de l’OCL Le 20 mars à Lyon, la librairie la Plume noire, local de l’Union Communiste Libertaire, a été une nouvelle … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Solidarité avec l’UCL

«Des comportements choquants …»

Cette galerie contient 1 photo.

«Des comportements choquants …» Plus d’un million de contraventions ont été distribuées durant la période du premier confinement ; la plupart d’entre elles pour défaut d’attestation de déplacement. Lors du second confinement, près de 300 000 sanctions supplémentaires ont été … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur «Des comportements choquants …»

Ce sera difficile mais nous n’avons plus le choix !

Cette galerie contient 2 photos.

Ce sera difficile mais nous n’avons plus le choix ! Depuis la dernière manifestation des gilets jaunes en décembre 2020, aucune action notable ne s’est déroulée dans les rues de Boulogne-sur-mer. Pas même pour contrer la Loi de Sécurité Globale … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Ce sera difficile mais nous n’avons plus le choix !

Une interview avec le groupe Angry Workers

Une interview avec le groupe Angry Workers La revue anarchiste anglaise The Commoner a réalisé une interview du groupe londonien Angry Workers of the world. Nous proposons une traduction de cette discussion qui traite pour une large part de la … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une interview avec le groupe Angry Workers

Quel est ton métier ? Une enquête ouvrière ! Prenez la parole …

Cette galerie contient 1 photo.

Quel est ton métier ? Une enquête ouvrière !  Prenez la parole …   Le collectif La Classe entame une enquête ouvrière dans la région de Boulogne-sur-mer, là où ses membres vivent, travaillent et luttent.  Toutefois, l’exploitation ne connaissant aucune … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Quel est ton métier ? Une enquête ouvrière ! Prenez la parole …

La très républicaine loi sur la sécurité globale

Cette galerie contient 2 photos.

La très républicaine loi sur la sécurité globale Tandis que dans les rues de Paris, un cortège de plusieurs milliers de manifestants s’ébranlait péniblement(1), sur une place de Calais, un rassemblement statique d’une centaine de personnes s’en tint aux prises … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur La très républicaine loi sur la sécurité globale

Une affiche à télécharger et  coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

Une affiche à télécharger et  coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »     L’Etat et le patronat entendent nous faire payer la dernière déflagration dont accouche actuellement le monstre capitaliste. Nous … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une affiche à télécharger et  coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

Une rentrée comme les autres … en pire !

Cette galerie contient 2 photos.

Une rentrée comme les autres … en pire ! Nous diffusons ce texte initialement rédigé pour le numéro du mois d’octobre de la revue Courant Alternatif *. Il garde toute sa pertinence puisque la situation, hélas, est demeurée inchangée dans … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une rentrée comme les autres … en pire !

Sucrés ces députés !

Cette galerie contient 1 photo.

Sucrés ces députés !   D’un côté, l’activité apicole avec ses 75 000* producteurs dont 70 000 exerçant en qualité d’amateurs ; de l’autre, l’un des fleurons de l’agribusiness et du lobby du sucre, le patronat de la betterave. Au … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Sucrés ces députés !

Délivrez les livreurs !

Cette galerie contient 1 photo.

Délivrez les livreurs !  Le témoignage qui suit nous est cette fois rapporté par un consommateur, lequel a assisté effaré aux conditions de travail du salarié qui lui a fait une livraison ( payante à la société ) à domicile.  … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Délivrez les livreurs !

La pêche soumise au régime de l’accumulation capitaliste

Cette galerie contient 1 photo.

La pêche soumise au régime de l’accumulation capitaliste Un camarade a recueilli les réactions et le point de vue d’un membre de l’association «Pleine mer» à la veille du lancement à Concarneau d’un chalutier géant, le Scombrus. Ils évoquent ensemble … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur La pêche soumise au régime de l’accumulation capitaliste

Grève de la faim pour le doyen des GJ de Boulogne !

Cette galerie contient 2 photos.

Grève de la faim pour le doyen des GJ de Boulogne !   Depuis lundi matin, Daniel, 67 ans, surnommé « papi » dans le milieu des gilets jaunes, squatte la place de parking qui se trouve pile en face … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Grève de la faim pour le doyen des GJ de Boulogne !

Tract que nous distribuerons le 17 septembre 

Cette galerie contient 1 photo.

Tract que nous distribuerons le 17 septembre  La crise sanitaire opère entre les mains de l’Etat comme un catalyseur de sa politique sécuritaire. Il est donc crucial, malgré le contexte, de faire entendre notre voix, de réoccuper la rue et de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Tract que nous distribuerons le 17 septembre 

« Le risque zéro n’existe pas ! »* Quand le COVID dévoile l’école pour ce qu’elle est en réalité

Cette galerie contient 3 photos.

« Le risque zéro n’existe pas ! »* Quand le COVID dévoile l’école pour ce qu’elle est en réalité   En déchirant le voile idéologique qui recouvre l’institution, le confinement révèle au grand jour la fonction indiscutable de l’école, de l’école capitaliste. … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur « Le risque zéro n’existe pas ! »* Quand le COVID dévoile l’école pour ce qu’elle est en réalité

Une nouvelle affiche à télécharger et coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

Cette galerie contient 1 photo.

Une nouvelle affiche à télécharger et coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »   affiche à télécharger L’Etat et le patronat entendent nous faire payer la dernière déflagration dont accouche actuellement le … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une nouvelle affiche à télécharger et coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

Débâcle sanitaire … Glissement totalitaire … Et maintenant ?

Cette galerie contient 1 photo.

Débâcle sanitaire … Glissement totalitaire … Et maintenant ? La Mouette Enragée publie une brochure de 16 pages au format A5, que vous pouvez télécharger brochure mouette ou nous commander gratuitement et en nombre, à nôtre adresse postale, contre une participation … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Débâcle sanitaire … Glissement totalitaire … Et maintenant ?

Contre la réouverture des écoles !

Cette galerie contient 1 photo.

Contre la réouverture des écoles ! Nous vous proposons d’écouter l’intervention radiophonique de quelques camarade du syndicat Sud-éducation de Boulogne-sur-mer sur les ondes de Fréquence Paris Pluriel dans le cadre de l’émission « L’actualité des Luttes ». Le contenu de leur intervention … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Contre la réouverture des écoles !

Les travailleurs communaux face à la sortie du confinement

Cette galerie contient 1 photo.

Les travailleurs communaux face à la sortie du confinement Pour mémoire, le maire de Boulogne-sur-mer avait rappelé tous ses agents au travail à la date du 20 avril 2020. A cette occasion, il leur présenta un « Plan de Continuité d’Activité » … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Les travailleurs communaux face à la sortie du confinement

Le nouveau numéro de Mai de Courant Alternatif, préparé à Lille et Boulogne-sur-mer, est lisible gratuitement !

Cette galerie contient 1 photo.

Le nouveau numéro de Mai de Courant Alternatif, préparé à Lille et Boulogne-sur-mer, est lisible gratuitement ! Malheureusement, la pandémie actuelle a eu raison de notre constance, par les problèmes d’impression et de diffusion qu’elle entraîne. Nous avons donc décidé … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le nouveau numéro de Mai de Courant Alternatif, préparé à Lille et Boulogne-sur-mer, est lisible gratuitement !

LE MIRAGE COVID 19 chez les travailleurs communaux

Cette galerie contient 1 photo.

LE MIRAGE COVID 19 chez les travailleurs communaux L’Etat d’urgence sanitaire imposé à l’ensemble de la population, sans aucune consultation préalable, a donné des ailes à de nombreux maires. On ne compte plus les arrêtés inutilement sécuritaires et surtout parfaitement … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur LE MIRAGE COVID 19 chez les travailleurs communaux

De la débandade sanitaire à l’offensive patronale, que faire ?

Cette galerie contient 4 photos.

De la débandade sanitaire à l’offensive patronale, que faire ? Depuis le sommet de l’Etat, on multiplie les déclarations tonitruantes tout en présentant la situation dans laquelle on nous enferme, au propre comme au figuré, comme une crise d’ordre sanitaire. … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur De la débandade sanitaire à l’offensive patronale, que faire ?

Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est sorti !

Cette galerie contient 2 photos.

Mouette 36 distribution n° 36.  

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le nouveau numéro de la Mouette Enragée est sorti !

Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer : leur démocratie …

Cette galerie contient 1 photo.

Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer : leur démocratie …   Sans réelle surprise, la liste du maire socialiste sortant l’emporte dès le premier tour. Les conditions dans lesquelles s’est déroulé ce scrutin et plus encore sa comptabilité attestent qu’une étape supplémentaire … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer : leur démocratie …

Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 5 photos.

Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer   Qu’est-ce qu’une ville et quelle fonction occupe-t-elle ? Voilà sans doute la question que chaque aspirant à la gestion des affaires municipales se gardera de poser. Une ville en 2020 est une machine toute entière … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Municipales 2020 à Boulogne-sur-mer

A Lille, une intersyndicale qui appelle la police à l’aide …

Cette galerie contient 3 photos.

A Lille, une intersyndicale qui appelle la police à l’aide …   A bien des reprises nous fûmes témoins à Boulogne-sur-mer des rapports qu’entretient toute une partie du petit monde syndical avec la police, ses RG, ses commissaires, etc … … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur A Lille, une intersyndicale qui appelle la police à l’aide …

Jeudi 30 janvier : Tout feu , tout flamme

Jeudi 30 janvier : Tout feu , tout flamme   Saint-Denis de La Réunion, Paris, Bobigny, Toulouse, Rennes, Lille… partout en France l’initiative d’une retraite aux flambeaux(1) s’est généralisée contre la casse des retraites. À Boulogne tant sur la forme … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Jeudi 30 janvier : Tout feu , tout flamme

24 janvier : « L’important c’est que ça se passe bien » La mobilisation se normalise …

Cette galerie contient 2 photos.

24 janvier : « L’important c’est que ça se passe bien » La mobilisation se normalise …   Plus dense que la précédente – peut-être plus de 600 personnes – la manifestation de ce vendredi est restée aussi bon enfant que mortellement … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur 24 janvier : « L’important c’est que ça se passe bien » La mobilisation se normalise …

Le tract que nous distribuerons à Boulogne-sur-mer, lors de la journée de grève du vendredi 24 janvier

Cette galerie contient 1 photo.

Le tract que nous distribuerons à Boulogne-sur-mer, lors de la journée de grève du vendredi 24 janvier    texte 24 janvier  

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le tract que nous distribuerons à Boulogne-sur-mer, lors de la journée de grève du vendredi 24 janvier

Nouvelle émission de radio de nos camarades de Reims sur la lutte contre les retraites

Cette galerie contient 1 photo.

Nouvelle émission de radio de nos camarades de Reims sur la lutte contre les retraites Une émission réalisée avec des interventions depuis Boulogne-sur-mer et Lille. https://audio.radioprimitive.fr/egregore/20200120-Retraites-et-luttes-6.mp3

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Nouvelle émission de radio de nos camarades de Reims sur la lutte contre les retraites

Le 16 janvier, bon échauffement avant … la promenade !

Cette galerie contient 6 photos.

Le 16 janvier, bon échauffement avant … la promenade ! Retour sur la journée du 16 janvier, ses points forts et ses faiblesses après un mois et demi de mobilisation. Peu après 6 heures du matin, une centaine de travailleurs de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le 16 janvier, bon échauffement avant … la promenade !

Samedi 11 janvier : ça dure et c’est dur.

Cette galerie contient 2 photos.

Samedi 11 janvier : ça dure et c’est dur. Temps sec et frais et un petit vent qui décolle par à-coups la banderole appelant à élargir la grève suspendue sur le rempart face à la sous-préfecture ; point de rassemblement de … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Samedi 11 janvier : ça dure et c’est dur.

Bilan en demi-teinte de la journée du 9 janvier. Et maintenant ?

Cette galerie contient 2 photos.

Bilan en demi-teinte de la journée du 9 janvier. Et maintenant ? Avec des cheminots désespérément seuls pour reconduire la grève et des journées de mobilisation éloignées, il apparait difficile dans ces conditions d’obtenir une victoire. Pourtant, des initiatives collectives … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Bilan en demi-teinte de la journée du 9 janvier. Et maintenant ?

Tract distribué lors de la manifestation du jeudi 9 janvier à Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 1 photo.

Tract distribué lors de la manifestation du jeudi 9 janvier à Boulogne-sur-mer texte 9 janvier.

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Tract distribué lors de la manifestation du jeudi 9 janvier à Boulogne-sur-mer

« Et … une tête de Pont de La REM ! Une ! »

Cette galerie contient 1 photo.

« Et … une tête de Pont de La REM ! Une ! » Dans le centre ville de Boulogne-sur-mer, les vitrines du petit commerce électoral sont rares. Pourtant, l’une d’elle attire irrésistiblement l’attention et la frénésie des travailleurs en lutte. A … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur « Et … une tête de Pont de La REM ! Une ! »

Offensive de l’Etat et du capital contre les retraites : multiplions les actions directes !

Cette galerie contient 2 photos.

Offensive de l’Etat et du capital contre les retraites : multiplions les actions directes ! Jeudi matin, quelques travailleur-ses en lutte ont déployé une banderole au dessus de l’autoroute A 16 en direction de Calais. Faut-il y voir une concession … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Offensive de l’Etat et du capital contre les retraites : multiplions les actions directes !

Meilleurs voeux 2020 !

Cette galerie contient 1 photo.

Meilleurs voeux 2020 !   La Bourgeoisie veut nous confisquer tout espoir de vieillir Heureux et Libres ? Meilleurs vœux de Victoire en 2020

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Meilleurs voeux 2020 !

28 Décembre à Boulogne sur Mer : pas de trêve

Cette galerie contient 1 photo.

28 Décembre à Boulogne sur Mer : pas de trêve Beau, frais, sec, un temps idéal pour battre le pavé en ce samedi d’entre fêtes de fin d’année. Le rendez-vous était fixé à la CCI, point de départ des manifs attendues … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur 28 Décembre à Boulogne sur Mer : pas de trêve

Nouvelle émission de radio à propos des luttes contre la réforme des retraites

Cette galerie contient 1 photo.

Nouvelle émission de radio à propos des luttes contre la réforme des retraites   Les camarades de Reims qui animent l’émission l’Egrégore sur Radio Primitive poursuivent leur « tour de France » des luttes contre la nouvelle attaque des retraites par Macron … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Nouvelle émission de radio à propos des luttes contre la réforme des retraites

Manifestation le 28 décembre contre la casse des retraites

Cette galerie contient 1 photo.

 Manifestation le 28 décembre contre la casse des retraites   voici le tract que nous y distribuerons :    texte-retraite.2

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestation le 28 décembre contre la casse des retraites

Mardi 17 décembre : grèves, manifestation et actions directes

Cette galerie contient 3 photos.

Mardi 17 décembre : grèves, manifestation et actions directes A Boulogne-sur-mer, la zone industrielle de Capécure demeure au coeur du rapport de force qui oppose le travail au capital. A la veille des fêtes de fin d’année, plusieurs millions d’euros … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Mardi 17 décembre : grèves, manifestation et actions directes

Un 10 décembre à Boulogne sur Mer par gros temps

Cette galerie contient 1 photo.

Un 10 décembre à Boulogne sur Mer par gros temps Cette deuxième manifestation liée au calendrier national a montré une détermination qu’on ne se connaissait plus sur le littoral depuis quelques temps. Si le cortège était moins dense, la volonté … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Un 10 décembre à Boulogne sur Mer par gros temps

Retraites et pas que … Premier tour d’horizon radiophonique de la mobilisation

Cette galerie contient 1 photo.

Retraites et pas que … Premier tour d’horizon radiophonique de la mobilisation Nos camarades de Reims qui animent l’émission Egrégore sur Radio Primitive ont organisé un premier tour d’horizon radiophonique autour de la lutte contre la casse des retraites. Cinq … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Retraites et pas que … Premier tour d’horizon radiophonique de la mobilisation

Mobilisation et actions dans le boulonnais

Cette galerie contient 2 photos.

Mobilisation et actions dans le boulonnais Comme partout ailleurs, la journée du 5 décembre fut un succès à Boulogne-sur-mer. Dans la nuit du 4 au 5 décembre, des ouvriers de la marée ont tenté sans succès d’investir la zone industrielle … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Mobilisation et actions dans le boulonnais

Préparons la grève du 5 décembre !

Cette galerie contient 1 photo.

Préparons la grève du 5 décembre ! Voici avec un peu d’avance, le tract que nous distibuerons lors de la grève du 5 décembre à Boulogne-sur-mer. tract 5 décembre

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Préparons la grève du 5 décembre !

A propos de la grève à la SNCF

Cette galerie contient 1 photo.

A propos de la grève à la SNCF Bras dessus, bras dessous, Guillaume Pépy, Macron et sa clique gouvernementale dénoncent le « détournement de la loi sur la grève » par les cheminots.  On le sait, l’avalanche de mesures qui depuis un … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur A propos de la grève à la SNCF

Tract pour la grève le 24 septembre 2019

Cette galerie contient 2 photos.

Tract pour la grève le 24 septembre 2019 Voici le tract que nous distribuerons à Boulogne-sur-mer lors de la manifestation du 24 septembre 2019.

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Tract pour la grève le 24 septembre 2019

Repenser une critique radicale de l’école capitaliste

Cette galerie contient 1 photo.

Repenser une critique radicale de l’école capitaliste Allons-nous abandonner la critique de l’école aux seuls courants réactionnaires ? Qui aujourd’hui porte encore une charge radicale contre l’école, contre l’école capitaliste ? Bien peu monde en réalité puisque l’essentiel de l’effort … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Repenser une critique radicale de l’école capitaliste

Une brochure sur le mouvement des Gilets Jaunes à Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 1 photo.

Une brochure sur le mouvement des Gilets Jaunes à Boulogne-sur-mer   Chronique locale d’une révolte sociale  Novembre 2018 – Mai 2019    La Mouette Enragée vient de publier une brochure de 36 pages sur la mobilisation des Gilets Jaunes à … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une brochure sur le mouvement des Gilets Jaunes à Boulogne-sur-mer

Le Festival de Street Art de Boulogne-sur-mer possède désormais son Off !

Cette galerie contient 2 photos.

Le Festival de Street Art de Boulogne-sur-mer  possède désormais son Off ! Tout festival digne de ce nom se doit d’avoir son Off.  Peut-être l’ignoriez-vous, mais l’officiel du Street Art de Boulogne-sur-mer possède désormais le sien (1). Il est éphémère … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le Festival de Street Art de Boulogne-sur-mer possède désormais son Off !

La revue Courant Alternatif a besoin de votre soutien !

Cette galerie contient 1 photo.

La revue Courant Alternatif  a besoin de votre soutien !   Le mensuel Courant Alternatif est publié depuis presque 40 ans. Il se distingue de nombre de revues militantes, entre autre, par son mode de fonctionnement rotatif et décentralisé. Chaque … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur La revue Courant Alternatif a besoin de votre soutien !

Parution du nouveau numéro de la revue Courant Alternatif réalisé par les camarades de Lille et Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 2 photos.

Parution du nouveau numéro de la revue  Courant Alternatif réalisé par les camarades de Lille et Boulogne-sur-mer   Ce numéro du mensuel Anarchiste-Communiste a été préparé conjointement par les camarades de de L’OCL de Lille et ceux de la Mouette … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Parution du nouveau numéro de la revue Courant Alternatif réalisé par les camarades de Lille et Boulogne-sur-mer

Témoignage d’une travailleuse intérimaire des sardineries de Douarnenez

Cette galerie contient 1 photo.

Témoignage d’une travailleuse intérimaire des sardineries de Douarnenez Un camarade a récemment réalisé une interview d’une travailleuse intérimaire des sardineries de Douarnenez. Comme vous l’entendrez, le témoignage de cette femme n’est pas sans rappeler les conditions de travail actuelles des … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Témoignage d’une travailleuse intérimaire des sardineries de Douarnenez

Boulonnais, Boulonnaises, vous êtes filmés ! Ou Comment joindre l’inutile au désagréable…

Cette galerie contient 4 photos.

Boulonnais, Boulonnaises, vous êtes filmés ! Ou Comment joindre l’inutile au désagréable… « Suite aux événements ( l’incendie partiel d’une terrasse de restaurant (ndlr) ) qui se sont déroulés en Ville fortifiée dans la nuit du 29 au 30 août  2018, le maire … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Boulonnais, Boulonnaises, vous êtes filmés ! Ou Comment joindre l’inutile au désagréable…

Prochainement, un nouveau centre de coopération entre polices anglaise et française sur le littoral

Cette galerie contient 3 photos.

Prochainement, un nouveau centre de coopération entre polices anglaise et française sur le littoral S’il est un terrain sur lequel les affres du Brexit ne semblent avoir de prise, c’est bien celui des relations entre services de police. Depuis peu, … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Prochainement, un nouveau centre de coopération entre polices anglaise et française sur le littoral

Une page se tourne …

Cette galerie contient 1 photo.

Nous publions ci-dessous le tract que nous distribuerons à la manifestation du 9 octobre 2018 à Boulogne-sur-mer, en lien avec l’appel lancé par plusieurs syndicats à une grève interprofessionnelle de 24 heures.    Une page se tourne … Les défaites accumulées … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une page se tourne …

Contribution à la discussion au sujet de l’enquête ouvrière

Cette galerie contient 1 photo.

Contribution à la discussion au sujet de l’enquête ouvrière  Nous publions ce texte que vient de nous faire parvenir Henri Simon qui anime avec d’autres camarades la revue Echanges et Mouvement (1). Nous ferons de même avec  d’éventuelles contributions qui … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Contribution à la discussion au sujet de l’enquête ouvrière

«  Le Street Art, ce n’est pas de la simple décoration  »

Cette galerie contient 2 photos.

«Le Street Art, ce n’est pas de la simple décoration» En effet, comme l’a rappelé le chargé à la culture de la municipalité de Boulogne-sur-mer “le Street Art ce n’est pas de la simple décoration”(1). La récupération par les pouvoirs … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur «  Le Street Art, ce n’est pas de la simple décoration  »

Le maire impose la fin des 35 heures aux travailleurs de la commune de Boulogne-sur-mer

Cette galerie contient 8 photos.

Le maire impose la fin des 35 heures aux travailleurs de la commune de Boulogne-sur-mer Le lundi 25 juin 2018, une journée de grève et un rassemblement devant la mairie ont troublé la quiétude proverbiale de la vie municipale boulonnaise. … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le maire impose la fin des 35 heures aux travailleurs de la commune de Boulogne-sur-mer

Le numéro 35 du journal local La Mouette Enragée vient de paraître

Cette galerie contient 3 photos.

Le numéro 35 du journal local La Mouette Enragée vient de paraître  Il est actuellement distribué dans les principaux kiosques de Boulogne-sur-mer et de ses environs. Ce numéro consacré à l’Enquête Ouvrière et à sa pratique est le premier d’une série … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le numéro 35 du journal local La Mouette Enragée vient de paraître

Une nouvelle affiche réalisée par la Mouette Enragée, à télécharger et à coller où bon vous semble.

Cette galerie contient 1 photo.

Une nouvelle affiche réalisée par la Mouette Enragée,  à télécharger et à coller où bon vous semble.    Nous pouvons faire parvenir à celles et ceux qui le désirent quelques exemplaires de l’affiche au format A3 Couleur en contre partie … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Une nouvelle affiche réalisée par la Mouette Enragée, à télécharger et à coller où bon vous semble.

Le point de vue du Collectif Jeunes en Lutte à propos des récents travaux d’agrandissement de Nausicaà

Cette galerie contient 2 photos.

Le point de vue du Collectif Jeunes en Lutte à propos  des récents travaux d’agrandissement de Nausicaà Nous reproduisons ce texte rédigé par le collectif Jeune en Lutte* car nous le jugeons pertinent à double titre. D’abord, car il est … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le point de vue du Collectif Jeunes en Lutte à propos des récents travaux d’agrandissement de Nausicaà

Manifestation du 22 Mai 2018 à Boulogne-sur-mer : Tous ensemble, moi d’abord !

Cette galerie contient 1 photo.

Manifestation du 22 Mai 2018 à Boulogne-sur-mer :  Tous ensemble, moi d’abord ! Ce 22 mai, la manif des salarié-e-s de la fonction publique – appelons-la comme ça – a été inédite à Boulogne sur Mer. Habituellement programmée comme une visite … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Manifestation du 22 Mai 2018 à Boulogne-sur-mer : Tous ensemble, moi d’abord !

Tract recto-verso distribué à Boulogne-sur-mer lors de la manifestation du 22 mai 2018.

Cette galerie contient 2 photos.

Tract recto-verso distribué à Boulogne-sur-mer lors de la manifestation du 22 mai 2018.  

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Tract recto-verso distribué à Boulogne-sur-mer lors de la manifestation du 22 mai 2018.

« LʼEtat fait la sourde oreille, quʼà cela ne tienne, nous ferons les fortes têtes »

« LʼEtat fait la sourde oreille, quʼà cela ne tienne, nous ferons les fortes têtes » Force est de constater que les pouvoirs publics font peu de cas de la détresse voire de la colère des salariés des établissements pour personnes âgées … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur « LʼEtat fait la sourde oreille, quʼà cela ne tienne, nous ferons les fortes têtes »

Grève dans les Ehpad, il était temps !

Cette galerie contient 2 photos.

Grève dans les Ehpad, il était temps ! Un retour sur la grève dans les Ehpad à travers le récit d’une expérience collective vécue à Boulogne-sur-mer. Le 30 janvier dernier, un appel national invitait le personnel des Ehpad (1) à … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Grève dans les Ehpad, il était temps !

Syndicat PRP : Pour la Protection et le Respect des Prisonnier(e)s

Cette galerie contient 1 photo.

Syndicat PRP : Pour la Protection et le Respect des Prisonnier(e)s « Ça ne valait pas la peine mais ça valait le coup ! » A l’heure où l’on parle de grève des matons, de mutinerie, de création de prisons de haute sécurité … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Syndicat PRP : Pour la Protection et le Respect des Prisonnier(e)s

De la ZAD aux prétoires : les frappes ciblées de l’État

Cette galerie contient 1 photo.

  De la ZAD aux prétoires : les frappes ciblées de l’État Après avoir laminé les droite et gauche « de gouvernement » – ce qui ne saurait nous émouvoir – les obligés de Macron, ministres et autres sous-fifres, ont en charge la … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur De la ZAD aux prétoires : les frappes ciblées de l’État

Le Groupe/Journal “La Mouette Enragée” reprend ses activités.

Cette galerie contient 1 photo.

Le Groupe/Journal “La Mouette Enragée” reprend ses activités.     Dans les temps à venir, nous consacrerons l’essentiel de notre activité à la réflexion et à la production de textes sur le thème de “l’enquête ouvrière”. Un travail au long … Continuer la lecture

Toutes les galeries | Commentaires fermés sur Le Groupe/Journal “La Mouette Enragée” reprend ses activités.