Syndicat PRP : Pour la Protection et le Respect des Prisonnier(e)s

Syndicat PRP : Pour la Protection et le Respect des Prisonnier(e)s

« Ça ne valait pas la peine mais ça valait le coup ! »

A l’heure où l’on parle de grève des matons, de mutinerie, de création de prisons de haute sécurité avec brouilleurs à la pointe de la technologie, ceci pour plus de répression et d’oppression dans l’enfermement permanent et insoutenable, une bande de camarades qui sont pour quelques un(e)s issu(e)s de « L’Envolée », vient de créer le premier syndicat des prisonniers en France, le syndicat PRP.
A propos du groupe « L’Envolée » qui existe depuis plusieurs années, celui-ci met en relation, par le biais d’une émission de radio, les prisonniers, les proches, avec divers lettres et témoignages, et crée un lien direct entre la vie carcérale et le monde extérieur. L’Envolée est aussi un journal exclusivement dédié à l’enfermement, sans frontières. C’est un travail énorme, de longue haleine, à plein temps, et nous ne pouvons que saluer ces démarches.

C’est ainsi que nous tenions à présenter cette nouvelle action liée à la prison, la création du « syndicat PRP ».
Comme indiqué sur le site, ce syndicat met tout en œuvre pour défendre au mieux les conditions de détention, la vie des personnes emprisonnées, de leurs familles et de leurs proches. Pour aussi lutter afin d’améliorer les points d’accès médicaux, les droits en cas de conflits avec l’administration pénitentiaire, pour l’abolition des petites peines, etc…
Si vous vous sentez isolé(e) face à ce genre de situation, n’hésitez pas à prendre contact, ils seront à votre écoute et feront au mieux pour vous venir en aide et vous soutenir.

Ensemble, rejetons les systèmes qui se fondent sur l’autorité, la répression, l’oppression, et l’exploitation de l’homme par l’homme!

 

Syndicat-PRP
 » Ca ne valait pas la peine mais ca valait le coup  »

https://syndicat-pour-la-protection-et-le-respect-des-prisonnier-e-s.webnode.fr/

Sur Facebook

https://www.facebook.com/Syndicat-PRP-1016502998506548/

L’envolée

Pour en finir avec toutes les prisons
http://lenvolee.net/

Fermeture des parloirs et de l’accueil aux familles, remises de peines bloquées, jugements reportés pour les prévenu.e.s comme les condamné.e.s, pas d’accès …

Posted in Politique sécuritaire | Leave a comment

De la ZAD aux prétoires : les frappes ciblées de l’État

 

De la ZAD aux prétoires : les frappes ciblées de l’État

Après avoir laminé les droite et gauche « de gouvernement » – ce qui ne saurait nous émouvoir – les obligés de Macron, ministres et autres sous-fifres, ont en charge la résorption de toute opposition pour le coup réellement politique.

Dans un premier temps et dans la tradition, on range toutes les « extrêmes » dans le même sac. Côté droit, l’extrême centriste*, élu par défaut et avec un taux d’abstention de 26 %, estime avoir réglé son compte au FN. Par contre l’extrême gauche, qui commencerait sur l’échiquier politique officiel de la bourgeoisie là… Mélenchon (!), poserait souci.
Parallèlement, il s’agit sur le plan social de limiter les ardeurs des fainéants qui en viennent à foutre le bordel.

Aussi est-il d’usage de déconsidérer les positions politiques radicales et de criminaliser ceux et celles qui les portent. Car pour les gens de pouvoir, la fidélité à ses principes, l’incorruptibilité, l’absence de duplicité qu’entretiennent les militant-e-s est un signe de résistance qu’il faut… éradiquer, en en soulignant, par dérive sémantique et amalgame scandaleux, la dangerosité.

C’est ainsi que l’on ne peut que constater par exemple récent que, concernant l’« évacua-tion » de la ZAD de Notre Dame Des Landes**, ce sont les « éléments les plus radicaux » qui seront touchés. Aucune dé finition n’étant donnée ; c’est quoi, ici, « radical ? Le paysan qui se bat depuis cinquante ans pour garder sa ferme ? Les militants qui contribuent à faire vivre la Zone à défendre depuis 2009 ?
Ce serait nier le fond politique que démontrent les débats permanents qu’entretiennent les diverses composantes du mouvement de la ZAD, en tentant de les trier voire de les opposer en terme de « droit à rester ». L’amplitude du soutien dont les « Zadistes » bénéficient bien loin du site, tempéreront sans doute les menaces délirantes de « nettoy-age » proférées par des ministres inquiets.
Et pour cause, la réalité d’une lutte de paysans et de militants hétéroclites, mais conscients de leurs intérêts communs, pourrait bien confirmer le précédent du Larzac.
Qu’en sera-t-il des opposants au projet de liaison Lyon Turin ? Du canal Seine-Nord ? Une première réponse est peut-être à Bure, où des « nouveaux Zadistes » construisent une cabane à l’emplacement prévu pour l’entrée du site d’enfouissement de déchets nucléaires.***
On sait désormais qu’il est possible de faire échouer les montages politico-financiers du capital.

Dans le contexte législatif cette fois, celui des actions contre la loi anti-travailleurs, le criblage opéré par l’État et les patrons a pour objet les « éléments » les plus politisés. Les inculpés de Poitiers sont en effet exclusivement des militants libertaires ou des travailleurs syndiqués à Solidaires. Procès catégoriquement politique, donc, qui a débouché sur des condamnations. Sanctions qui s’ajoutent à bien d’autres prononcées par la justice.

Cette même justice qui ordonne un non-lieu pour le tueur de Rémi Fraisse.

Boulogne sur mer le 07 février 2018

 

 

 

 

 

 

 

* Article intéressant à lire sur l’analogie avec les positions du Directoire de 1795 et le pouvoir actuel sur : https://blogs.mediapart.fr/pizzicalaluna/blog/031017/l-extreme-centre-de-la-revolution-francaise-macron

** À écouter : 
http://sons-audioblogs.arte.tv/audioblogs/sons/3047541/3085363_20180122_NDDL_
Une_victoire_et_apra_s.mp3

*** Voir info locale :
https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/des-militants-ecologistes-dijonnais-construisent-une-cabane-pour-la-zad-de-bure-1517761788

Posted in Répression sociale et politique | Leave a comment

Le Groupe/Journal “La Mouette Enragée” reprend ses activités.

Le Groupe/Journal “La Mouette Enragée”

reprend ses activités.

 

 

Dans les temps à venir, nous consacrerons l’essentiel de notre activité à la réflexion et à la production de textes sur le thème de “l’enquête ouvrière”. Un travail au long cours qui, nous l’espérons, nous offrira l’opportunité de réaliser de nombreuses et fructueuses  ren-contres. Nous ferons état de l’avancée du projet dans notre publication papier que l’on re-trouvera, comme les années précédentes, dans les principaux kiosques de la ville et de ses environs.

Les personnes qui souhaiteraient nous rencontrer afin de discuter de cette initiative ou échanger des points de vues sur la période peuvent nous joindre par mail à l’adresse suivante : lamouette.enragee@wanadoo.fr ou nous écrire par voie postale à : La Mouette Enragée B.P 403 62206 Boulogne-sur-mer, cedex.

 

                                                                                                                                                                                        A bientôt dans les luttes.

                                                                                                                                                                                         Groupe Communiste Anarchiste de Boulogne-sur-mer

 

Posted in Dans vos agendas | Leave a comment