Une nouvelle affiche à télécharger et coller où bon vous semble ! « La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

Une nouvelle affiche à télécharger et coller où bon vous semble !

« La classe ouvrière ne paiera pas cette crise ! »

 

affiche à télécharger

 

L’Etat et le patronat entendent nous faire payer la dernière déflagration dont accouche actuellement le monstre capitaliste.

Nous ne le répéterons jamais assez : ces crises ne sont pas les nôtres, ni celle-ci, ni les précédentes car nous ne partageons aucun intérêt commun avec les détenteurs de capital, qu’ils siègent à la tête d’une PME locale ou au sommet de la Banque Mondiale.

Nous ne céderons ni au chantage à « l’unité nationale », ni à « l’effort économique » réclamé, et encore moins aux sirènes du « patriotisme productif » dont on ne sait que trop ce qu’il recouvre comme saloperies ! Sur le site de Hordain dans le nord, le groupe Peugeot ravive ses vieux réflexes et tente de diviser les travailleurs entre eux en attisant les réflexes nationalistes.

Cette logorrhée demeure étrangère aux intérêts de la classe qui est la nôtre, aux intérêts des ouvriers, des employés, des chômeurs à qui on présente déjà la facture !

Il est probable que dans les temps à venir l’Histoire nous fixe quelques rendez-vous … Quoi qu’il en soit, nous ne devons pas perdre de temps et commencer à fourbir les armes qui sont les nôtres, car le jeu est sans doute plus ouvert qu’on ne le croît. Qui aurait seulement imaginé le succès qu’a rencontré la manifestation contre les violences policières, sous état d’urgence, le mardi 2 juin à Paris ?

Si, en ces temps incertains l’inattendu semble devenir la règle, sachons nous aussi surprendre l’adversaire et déjouer les pièges qu’il nous tend.

Sachons nous organiser. Prenons l’initiative !

Boulogne-sur-mer, le 12/06/20

This entry was posted in Société de classes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire