Pays-Basque : des pêcheurs à la recherche d’une autre logique

Pays-Basque : des pêcheurs à la recherche d’une autre logique

 

Les pêcheurs regroupés au sein de la coopérative maritime Logicoop pratiquent depuis 2009 la vente directe de leur pêche sur le quai du port de Saint-Jean-de-Luz. Cette démarche permet à une dizaine d’équipages de vivre de leur activité mais ce n’est pas du goût de tout le monde et notamment de la Chambre de Commerce et d’Industrie qui souhaite voir la coopérative cesser son activité. La coopérative qui aide à la permanence d’une pêche artisanale sur la côte basque a depuis établi des liens avec des groupes de consommateurs de l’intérieur du Pays Basque pour des livraisons de colis de poissons dans les bourgs éloignés de la côte. 

 

port-de-saint-jean-de-luz.jpg

 

    “Le principe, directement inspiré de ce qui se pratique dans l’agriculture avec les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap), a d’abord une visée économique mais a également pour but de valoriser des espèces de poissons moins demandées à la criée ou en poissonnerie, mais ayant des qualités gustatives comparables aux poissons dits nobles : maquereau, sardine, chinchard, mais aussi dorade …”

 

Pour plus d’informations, voir : regard sur la pêche et l’aquaculture. http://aquaculture-aquablog.blogspot.com/2010/03/logicoop-persiste-et-signe-dans-la.html

 

ou http://www.logicoop-ciboure.com/
Logicoop, B.P. 315   64500 Ciboure

logicoop@wanadoo.fr

 

Boulogne-sur-mer. Avril 2011.

 
 
This entry was posted in Dossier Pêche. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire