Pour les 140 ans de la Commune, à Boulogne-sur-mer, la rue Thiers est rebaptisée rue Louise Michel.

Pour les 140 ans de la Commune, à Boulogne-sur-mer, la rue Thiers est rebaptisée rue Louise Michel.

 

Samedi 28 mai, 140 ans après la fin de la Commune de Paris, la Mouette Enragée a décidé de rappeler à tous cet événement tandis que, le même jour, les nostalgiques de Napoléon défilaient derrière leur funeste empereur.

 

b

 

 

La veille au soir, quelques membres de la Mouette Enragée et du NPA ont symboliquement expulsé Adolphe Thiers d’une rue du centre de la ville. Plusieurs affiches évoquant l’épisode révolutionnaire furent apposées très librement à différents endroits. Le lendemain, d’autres organisations de gauche se sont réunies afin de rebaptiser la rue Adolphe Thiers (celui-là même qui fit fusiller les Communards au nom de la République bourgeoise), en rue Louise Michel.

 

 

a                       c

 

 

Parallèlement, un tract a été diffusé par la Mouette enragée pour rappeler à la population ce que fut la Commune et son utopie. Le but n’est pas d’en entretenir le souvenir mais bien plutôt de redonner un sens social aux luttes passées, présentes et futures, hors des appareils traditionnels qui leur font obstacle.

 

 

tractPour agrandir, cliquez sur le tract

This entry was posted in Société de classes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire